« Il donne la parole aux bulletins nuls » – Article paru dans Le Parisien (Avril 2013 1/2)

2735657_5dfed542-a7b4-11e2-8ba1-001517810e22_640x280

Article paru dans Le Parisien – Avril 2013

Le service des archives départementales de l’Oise est le seul en France à avoir conservé les bulletins nuls des élections présidentielle et législatives de 2007 et 2012. Ils constituent le matériau de la thèse originale préparée par un étudiant en doctorat de sociologie politique et filmique à Lille (Nord) et chargé de cours à Evry. « Lors des élections présidentielles de 2007, j’ai déposé une enveloppe vide dans l’urne, exprimant ainsi une opinion politique alors que je n’adhérais à aucun des deux candidats en lice », explique Jérémie Moualek, 26 ans.

« Je pensais voter blanc, en fait je votais nul. Cela m’a donné l’idée du sujet de ma thèse dont le but est d’essayer de répondre à cette question : qu’est-ce qui pousse les électeurs à venir quand même voter alors qu’ils savent que leurs bulletins ne seront pas pris en compte? Je veux faire entendre ces gens-là. » Un sujet brûlant d’actualité quand on sait que les votes blancs et nuls ne cessent d’augmenter au fil des scrutins.
Commencé fin 2012 et prévu sur plusieurs années, le travail de recherche de Jérémie Moualek, qui donnera également lieu à un film, se base sur des entretiens avec des électeurs et sur le décryptage des fameux petits papiers.
Photo d’un homme nu, fleurs et…papier toilette
Il a déjà épluché et classé les 2060 bulletins nuls « parlants » des élections présidentielle et législatives de 2007 dans l’Oise. Son objectif : donner du sens à un ensemble hétéroclite composé de bulletins officiels détournés, de véritables pamphlets, de photomontages et même de fleurs et de photos comme celle de cet électeur livrant sa nudité aux personnes chargées des opérations de dépouillement… Dans les enveloppes destinées aux oubliettes de la démocratie, l’étudiant a aussi retrouvé des feuilles de papier toilette ou un mouchoir en papier blanc sorti d’une poche. « L’électeur n’avait que cette solution-là, un vrai bulletin blanc n’étant toujours pas mis à disposition dans les bureaux de vote. »

Le Parisien

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s